Palplanches 101 : L'importance des Palplanches Comme Meilleure Option pour les Systèmes de Rétention de la Terre

Les systèmes de rétention de la terre servent à protéger les bâtiments, les rues, les services publics, etc. adjacents lors d'une excavation. Les méthodes les plus couramment utilisées sont les palplanches, les clous de sol, les murs tangents, les murs sécants, le béton projeté, les pieux de soldats et le calorifugeage en bois. Ces structures peuvent être temporaires ou permanentes, selon les exigences de la construction, et elles peuvent être contreventées à l'intérieur, attachées ou en porte-à-faux, selon l'état du sol et la hauteur des murs.

Les systèmes de rétention de la terre ont évolué, passant d'un système de soutènement relativement simple - utilisé uniquement pour l'étaiement temporaire pendant l'excavation - à un renforcement souterrain complexe utilisé pour stabiliser de manière permanente les pentes et les coupes profondes. L'utilisation de techniques de construction géotechniques avancées, d'équipements de pointe, d'ancrages de sol à usage novateur et de clouage du sol a permis aux ouvriers du bâtiment de réaliser des excavations en toute sécurité, selon une méthode rentable. L'utilisation des techniques les plus récentes exige une connaissance et une expertise approfondies en matière de mécanique structurelle et de géotechnique du système de rétention des terres.

 

Voici quelques-unes des techniques les plus avancées et les plus rentables pour le système de rétention des terres, développées par des ingénieurs géotechniques :

 

  • Piles en feuilles

  • Ancres

  • Gabions

  • Clouage du sol

  • Stabilisation des pentes par bloc d'ancrage

  • Piles sécantes ou tangentes

  • Système de stabilisation des lames de micropile

  • Piles de soldats et décalage
     

 

Ces dernières techniques de rétention des terres sont les meilleures pour une excavation rapide, une mobilisation rapide, un accès restreint, une variété de techniques de soutènement et des conceptions rentables. Cet article traite de la productivité et de l'efficacité des techniques de palplanches pour la rétention des terres.

 

Les palplanches sont l'une des techniques de rétention de terre les plus efficaces et sont considérées comme la technique la plus fiable pour le soutènement des excavations. Elles permettent de retenir le sol en utilisant des sections de tôle d'acier qui ont des bords intégrés et qui s'emboîtent. Les palplanches sont installées en séquence pour déterminer la profondeur le long de la digue ou de l'alignement du périmètre de l'excavation prévue

Un système de rétention de terre par palplanches est très efficace lorsque le sol retenu ne peut pas être asséché. Les palplanches sont des sections d'acier solides, construites dans une grande variété de formes de section transversale, qui peuvent s'emboîter les unes dans les autres pour former une paroi continue et étanche, la rendant absolument imperméable. Chaque tôle d'acier est vibrée ou enfoncée dans le sol. Les murs en porte-à-faux sont les plus courants, mais les palplanches peuvent également être contreventées latéralement afin de répondre aux besoins spécifiques du chantier. La grande résistance de l'acier fait des palplanches un excellent système de rétention de la terre, très durable.

  

Ces palplanches emboîtées sont placées de manière à former un mur. Des ancres peuvent également être installées pour fournir un support supplémentaire aux palplanches. Les murs de palplanches sont principalement utilisés pour soutenir les excavations de sous-sols, les structures de parking, les fondations, les stations de pompage, ainsi que pour la construction de batardeaux, de cloisons et de digues.

L'utilisation de palplanches est considérée comme une option durable puisque c'est de l'acier recyclé qui est utilisé dans leur construction, et qu'elles peuvent être utilisées à maintes reprises, faisant des palplanches un système de mur durable et résistant.
 

ESC-Group-Logo-R-PNG.png
Misi.png