Tunnel de Baynoonah, EAU

ESC a effectué les calculs de conception au nom du contractant principal et les a soumis pour approbation au client (ministère des transports d'Abu Dhabi) et à son consultant (Parsons). Toutes les conceptions devaient être conformes aux normes britanniques.

SYSTÈME DE RETENUE DE PILES DE FEUILLES POUR LA RUE AL RAS AL AKHDAR ET BAYNOONAH
PROJET DE MISE À NIVEAU ET D'AMÉLIORATION DU TRAFIC

Introduction

Introduction
Ces dernières années, Abu Dhabi a connu une
croissance énorme de la demande en matière de construction et de développement en raison de l'augmentation constante de la population de la ville et des demandes d'infrastructures. Le ministère des transports d'Abou Dhabi (DoT) réalise divers travaux d'aménagement routier à Abou Dhabi et une décision stratégique a été prise pour construire un tunnel routier, élargir la rue Baynoonah et réaliser également divers travaux d'aménagement paysager sur la rue Baynoonah, la route Al Ras Al Akhdar et devant l'Emirates Palace. Il a été proposé de construire un tunnel routier en forme de U, d'une largeur de 25 m et d'une profondeur de 10,5 m, sur la route d'Al Ras Al Akdar. En raison de la proximité du tunnel proposé avec de hautes structures, il a été proposé de construire un système de rétention temporaire pour faciliter la construction du tunnel.
 

L'ESC a effectué les calculs de conception au nom du contractant principal et les a soumis pour approbation au client (ministère des transports d'Abou Dhabi) et à son consultant (Parsons). Toutes les conceptions devaient être conformes aux normes britanniques.

Stratigraphie du Site

En général, les sols de mort-terrain sur le site étaient constitués d'un remblai de gravier meuble de 2 m d'épaisseur suivi de sable limoneux moyennement dense jusqu'à une profondeur d'environ 9 m. Ceci est suivi par du sable limoneux dense à très dense, jusqu'à ce que de la roche de fond (calcarénite) soit rencontrée à 11 m de profondeur. Cependant, la profondeur du lit rocheux varie constamment et est aussi peu profonde que 6 m à certains endroits.

 

Système de Rétention de Palplanches

Le projet initial était de construire un mur de pieux sécants. Cependant, l'ESC a réussi à démontrer au client et au consultant qu'un système de rétention de palplanches est une solution plus rapide, moins coûteuse et techniquement solide. La solution proposée de palplanches d'acier encastrées a été adoptée. De grandes parties du mur de retenue devaient être soutenues par un et/ou deux niveaux d'ancrage au sol avec une poutre de mur continue.

 

En raison de la pente de l'excavation, les conditions des murs de soutènement changeaient constamment le long du mur. L'analyse a donc dû être effectuée de manière incrémentielle, en prenant des coupes transversales de conception pour chaque section du tunnel. La modélisation a été réalisée à l'aide d'une analyse de contrainte efficace basée sur BS8002, à l'aide du logiciel d'analyse ReWaRD. La conception du système de palplanches a été réalisée conformément aux exigences de BS5950. Les ancres ont été conçues sur la base du BS8081, qui est une norme de conception de charge de travail.

Construction

L'installation des palplanches a été réalisée en faisant vibrer les palplanches au niveau requis avec un marteau vibro monté sur une grue sur chenilles 50T.

 

Disposition montrant l'alignement du tunnel et les structures voisines.

Coupe transversale illustrant le système de rétention des palplanches avec 2 niveaux d'ancrage au sol

En raison de la profondeur variable de la couche dure (profondeur du lit rocheux), un pré-forage a été effectué pour faciliter le battage des palplanches à certains endroits.

 

La longueur totale du mur de soutènement temporaire en palplanches était de 790 m. Des palplanches de différentes configurations et longueurs ont été utilisées pour s'adapter aux conditions du site et aux exigences de conception. Les types de palplanches installées comprenaient CR13-575, CR13-600, NSPIIIw et FSPIV avec des longueurs variant entre 9,5 m et 15 m, ce qui correspond à un tonnage total d'environ 1 400 T (1 463 nos).

 

Des ancrages au sol ont été installés à l'aide d'un appareil de forage hydraulique horizontal. La capacité et non. des niveaux des ancrages au sol variaient avec la profondeur de l'excavation. Au total, 311 ancrages ont été installés avec des capacités allant de 400 kN (pour une excavation peu profonde) à 1 000 kN (pour une excavation plus profonde, 10,5 m de profondeur).

 

Des poutres Waling ont été installées pour assurer un support continu du mur de soutènement. Pour la poutre Waling, UPN 300 avec un module de section de 535 cm3 / m a été utilisé avec un tonnage total d'environ 94 T.

Photos du Projet

Disposition montrant l'alignement du tunnel
Rétention des palplanches en coupe transversale
Travaux de construction de tunnel en cours
Installation de palplanches
Construction d'un tunnel à vol d'oiseau
Show More
ESC-Group-Logo-R-PNG.png
Misi.png